Les haies de plantes vivaces, dont l’usage est multiple, ont fait leurs preuves pour structurer l’espace, car elles nécessitent peu de place (à partir de 80 cm). Elles conviennent par exemple pour séparer les jardins des maisons mitoyennes ou sur des terrains étroits, de faible superficie.

Un autre avantage décisif est de pouvoir contourner les règles qui concernent les distances de plantation.

xeiro ag